CREATION>

Un timbre rare pour une chanteuse de Jazz au magnétisme immédiat : Christelle Pereira se révèle avec fougue,

énergie, profondeur et délicatesse.

 

Un grain sensuel, envoûtant et une dextérité vocale surprenante font de cette interprète française une

des meilleures improvisatrices de sa génération.

 

En 2004, finaliste du Concours International des Révélations Jazz Vocal à Juan-les-Pins, elle sort le premier disque

sous son nom « Opus One », puis « The Maestro(s) » en 2011, enregistré avec le prestigieux pianiste Dado Moroni.

 

Tout en continuant à sillonner les routes du jazz classique swing et be-bop, une orientation naturelle se dessine :

une envie irrésistible d’exprimer la vie et de la faire vibrer dans la langue de Molière. Des chansons françaises

aux accents jazzy ciselées spécialement pour elle, des créations originales qui se nourrissent de son riche parcours

de jazz-woman au tempérament de feu.

 

« Chrysalide » honore la grande chanson française.